Les jolies colonies de vacances au Château d’Aisey !

 

Malgré la crise sanitaire, la Délégation du Territoire de Belfort des PEP CBFC a pu accueillir les colos cet été au Centre d’Aisey-et-Richecourt.

Afin d’accueillir agréablement et efficacement nos petits vacanciers (vu les changements constants du protocole), nous avons choisi de repousser de 2 semaines les dates prévues.

323 enfants (dont 167 en colos apprenantes) ont été accueillis sur la période du 19 juillet au 29 août soit 6 semaines. Ces enfants venaient essentiellement de Bourgogne-Franche-Comté et de Rhône-Alpes.

Nos séjours étaient inscrits dans le projet "colos apprenantes" porté par le Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Avec l’aide du réseau, Aline VOISIN, Directrice de la Délégation du Doubs, Marie-Hélène LAURENT, secrétaire de la Délégation du Territoire de Belfort, et des administrateurs ont dû revoir le contenu des séjours initialement prévu dans le catalogue inter-régional. Il a fallu également organiser un plan de transport très lourd qu’il fallait gérer avec nos collègues du Doubs et de l’Yonne. En effet, les inscriptions changeaient au jour le jour. Mais l’objectif a été atteint car nous avions chaque semaine entre 50 et 60 enfants. Nous nous étions fixé comme objectif d’accueillir une cinquantaine d’enfants par semaine.

Même si nos colos entraient dans le dispositif "Colos apprenantes" avec la labellisation, rappelons que nos séjours PEP proposaient déjà des séjours éducatifs et ludiques.

Accueillis dans de bonnes dispositions, les enfants ont pu après cette lourde période de confinement réapprendre à vivre ensemble et partager de bons moments au plein air. Afin de respecter au mieux les règles strictes du protocole sanitaire, notre Centre d’Aisey-et-Richecourt a en effet renforcé la présence de personnels de service ainsi que l’encadrement des animateurs (1 pour 6 pour les "P’tits Bouts à la campagne" et 1 pour 7 pour "Oxygène Aventure", sous la houlette d’une équipe de 3 personnes de direction et assistance sanitaire.

Les enfants ont pu pratiquer des jeux collectifs, des activités manuelles et artistiques, des activités sportives. Quel plaisir pour certains petits citadins d’apprendre à construire des cabanes, de pêcher dans les rivières, de faire du VTT dans les bois ou sur des chemins de campagne. D’autres ont goûté le plaisir de dormir sous la tente, ou de chanter tous ensemble autour d’un feu de camp. Tout au long des séjours, les enfants ont aussi adopté des gestes écocitoyens (tri des déchets, jardinage, compostage, ...).

Nadine LIETARD Présidente de la Délégation du Territoire de Belfort

Partager l’article
Publié le 19/10/2020

à lire également

🎄 Un menu de Noël "À emporter" à la Brasserie Traits d'Union ! 🎅

Lire la suite

Corbeilles et gourmandises à Traits d'Union !

Lire la suite

Laïcité et engagement citoyen : une journée de débats participatifs le 9 décembre 2020

Lire la suite