Déconfinons tous les rouages de la vie associative

 

La rentrée 2020 présente des caractéristiques bien particulières ! Il nous faut en effet "panser le passé et penser le futur" car la crise sanitaire reste d’actualité avec des problématiques toujours prégnantes. Il nous appartient de tirer, à tous les niveaux et dans toutes les instances, les enseignements de cette pandémie.

La vie associative et ses rouages n’ont pas été épargnés ! Si un plan de reprise d’activité a été élaboré en direction des établissements et services, celui-ci ne prend pas en compte les instances associatives qui nécessitent cependant d’être remobilisées voire revisitées pour conserver leur attractivité.

Gestes barrières, nouvelles habitudes de consommation (drive) et de communication, réunions à distance, télétravail, visio conférence, distanciation physique, sociale, humaine, sorties « encadrées » ont modifié voire altéré la qualité des rapports humains. Il serait dommageable que les gestes barrières imposés par cette pandémie puissent, demain, servir d’alibi pour justifier un désengagement progressif à l’égard de la vie associative.

Si la convivialité est le moteur de la vie associative, nous devons convenir que la multiplicité des gestes barrières a contribué à réduire la convivialité, conservant seulement les aspects administratifs et règlementaires. De ce fait, si nous n’y prenons pas garde, nous courons le risque de rendre la vie associative moins attractive au moment où les futurs bénévoles hésitent à prendre des engagements et où quelques "anciens" envisagent de se retirer.

Si toutes les mesures prises l’ont été pour préserver la santé de tous y compris celle des administrateurs, restons vigilants pour que la distanciation ne s’installe pas dans les rapports humains en modifiant certains aspects dont la convivialité dans la vie associative.

Maintenons le dialogue, gardons le contact, faisons preuve de créativité, conservons le plaisir de nous retrouver dans nos engagements respectifs pour travailler ensemble et tendre associativement vers une société plus solidaire et inclusive.

Michel CANNELLE, Secrétaire Général des PEP CBFC

Partager l’article
Publié le 19/10/2020

à lire également

🎄 Un menu de Noël "À emporter" à la Brasserie Traits d'Union ! 🎅

Lire la suite

Corbeilles et gourmandises à Traits d'Union !

Lire la suite

Laïcité et engagement citoyen : une journée de débats participatifs le 9 décembre 2020

Lire la suite