Unité de Diagnostic et d’Intervention Précoce (UDIP)

Un dispositif expérimental sur le CAMSP de Sens

Ce dispositif d’intervention précoce s’inscrit dans le cadre du 4e plan Autisme 2018-2022 dont l’objectif est d’agir précocement et efficacement. Son organisation s’articule autour du repérage et du suivi des enfants à risque, des interventions précoces et du relais avec les structures d’aval.

En janvier, le CAMSP1 l’a proposé à l’ARS2 Bourgogne-Franche-Comté pour répondre aux difficultés rencontrées dans l’accompagnement des enfants qu’il accueille :
- Augmentation importante depuis 3 ans des demandes pour de très jeunes enfants présentant des TSA3 ou des troubles sévères de la communication,
- Nombre croissant de très jeunes enfants présentant des pathologies complexes avec de nombreuses comorbidités associées rendant leur inclusion sociale et scolaire difficile,
- Des partenaires, en difficulté face à ces enfants, qui sollicitent de façon régulière l’équipe du CAMSP pour des aides et des conseils,
- Un burn-out parental plus fréquent nécessitant un accompagnement des parents important.

Dans ce contexte, l’UDIP a été conçue comme une équipe mobile qui prendrait en charge 7 très jeunes enfants (12 à 36 mois) présentant des signes évoquant des troubles du spectre de l’autisme et/ou des troubles sévères de la relation et de la communication. Cet accompagnement intensif propose une programmation d’accompagnements sur 6 mois, renouvelables si besoin.

L’équipe pluridisciplinaire (accompagnant éducatif et social, infirmière, psychomotricienne, orthophoniste, éducateur de jeunes enfants, psychologue, neuro-psychologue) s’appuie le cas échéant sur les compétences des autres professionnels PEP ou des partenaires territoriaux (libéraux, hôpitaux, EAJE4, écoles…).

Ce dispositif a donc vu le jour début septembre avec un fonctionnement qui repose sur 5 axes principaux : 
- des accompagnements individuels et collectifs sur site / au domicile / sur les lieux d’inclusion en s’appuyant sur différentes méthodes (Denver, Thed…) en fonction du Projet Individuel ;
- un « coaching » parental (en individuel ou en groupe) offrant des lieux d’échanges et d’écoute ;
- une aide pour faciliter l’inclusion (EAJE, école maternelle…) en évitant toute rupture de parcours ;
- des sensibilisations des professionnels des structures d’accueil (EAJE, école..) en lien avec le PARH5;
- des bilans et observations pour proposer/affiner un diagnostic en lien avec l’EDAP6.

Sylvain TERREAU, Directeur du Pôle Médico-Social Yonne

1 Centre d’Action Médico-social Précoce
2 Agence Régionale de Santé
3 Troubles du Spectre Autistique
4 établissement d’Accueil du Jeune Enfant
5 Pôle d’Appui et de Ressources Handicap
6 équipe Diagnostic Autisme de Proximité
Partager l’article
Publié le 19/10/2023

à lire également

3ÈME ÉDITION DE PEP INTÉGRATION, JOURNÉE D’ACCUEIL DES NOUVEAUX SALARIÉS

Lire la suite

Participation à la semaine olympique et paralympique 2024

Lire la suite

Dispositif Education et Loisirs : une journée de solidarité #écologique

Lire la suite