Matinées « sensibilisation » à la déficience visuelle auprès d’une classe de Petite Section

Développer les actions de sensibilisation dans les différents lieux de vie des jeunes accueillis à DIADEVA (Dispositif Intégré d’Accompagnement des déficiences Visuelles et Auditives) est l’un des objectifs que nous nous sommes fixés cette année.

Notre service est un SESSAD pour enfants déficients visuels. Systématiquement, lorsqu’un enfant suivi par DIADEVA arrive dans une nouvelle école, une sensibilisation est proposée à l’équipe enseignante, ainsi que des ateliers découverte aux élèves de la classe.

Ces ateliers ont été proposés à l’ensemble de la classe de Maternelle de MIREBEAU sur BEZE, durant 2 demies journées. Nous étions attendues avec hâte, l’enseignante ayant bien préparé notre venue. Les ateliers ont été réfléchis en corrélation entre le DIADEVA et l’équipe pédagogique. Cinq ateliers ont été proposés aux élèves : parcours de motricité, lavage de main, loto sonore, « Kim tactile » et loto tactile… tout ça les yeux bandés par groupe de sept!!

Pour cela, quatre professionnelles du DSM sont intervenues : psychomotricienne, enseignante spécialisée et deux éducatrices. Sur place, l’ATSEM, l’AESH et l’enseignante nous ont prêtées main forte…Quel joli partenariat !

Les enfants ont bien apprécié ces ateliers :

-Tactilo loto avec l’enseignante spécialisée : retrouver, en touchant, la même texture cachée dans un sac.

- Kim tactile avec l’enseignante de la classe : retrouver par le toucher un kapla, une fourchette, un bouchon et une perle cachés dans un sac.

- Kim sonore avec l’ATSEM: écouter des bruits qu’il faut identifier et nommer puis jeu des boîtes sonores à associer deux par deux selon le son produit et essayer de deviner ce qui est dedans (perles, cailloux, bouchons, riz, élastiques…).

- Dans les sanitaires, avec l’aide de l’EJE, recherche de repères pour se laver les mains en ayant les yeux bandés puis atelier de transvasement d’eau les yeux bandés pour les enfants. L’objectif est de remplir sa bouteille… avec les ustensiles proposés (louche, écumoire, pot percé, verre, entonnoir) ; il faut faire les bons choix !

- Dans la salle de motricité avec la psychomotricienne, un enfant guide oralement un autre sur un parcours et le sécurise en lui donnant la main puis jeu de localisation sonore par le biais d’instruments de musique qu’il faut retrouver toujours les yeux bandés

Certains ont pu dire « C’est difficile les yeux cachés » ou « Il y avait des bruits pas faciles à trouver avec Sylvie ».  Le jeu des instruments et celui du transvasement ont été particulièrement appréciés par les enfants.

A notre grande surprise tous ont accepté le port du bandeau tout en gardant les fameux gestes barrières. Nous avons été agréablement surprises de leurs facilités face à ces divers ateliers malgré leur jeune âge. La jeune dont nous assurons le suivi a pu participer activement à tous les ateliers. Cela a permis aux enfants d’appréhender la différence.

Nous remercions l’école de Mirebeau sur Bèze pour leur collaboration et leur accueil.

 

Virginie BOYER, éducatrice de jeunes enfants

Marine FAORO-GANTNER , éducatrice coordinatrice

Isabelle COLLIN, cheffe de service

Partager l’article
Publié le 02/06/2021

à lire également

Café réparation

Lire la suite

Le catalogue séjours scolaires PEP Attitude 2021/2022 est en ligne

Lire la suite

Retour sur la Nuit du Handicap

Lire la suite