Liberté d'expression

 

Charlie Hebdo est un journal qui protège la France en utilisant la liberté dont il peut disposer en tant qu'organe de presse. Charlie Hebdo a refusé et refusé tout accomodement irraisonnable ou compromis avec l'obscurantisme. Il rappelle, à sa façon, que la loi est indiscutablement au-dessus de la foi pour chaque citoyen. Cela s'oppose directement à ce que certains nomment «offense», «blasphème», «huile sur le feu», «incitation à la haine»… qui ne sont en fait qu'une manière insidieuse de vouloir faire clore des débats.

Des caricatures de Mahomet peuvent choquer des croyants, tout comme l'évocation de ce qu'une minorité de personnes en France nomme «Dieu» peut choquer des athées. La circulation des idées est libre en France et il est possible de critiquer les idées (sous réserve des restrictions imposées par la loi (diffamation, injure…), à la différence des critiques ad hominem en raison de couleur de peau, de religion… Voilà la nuance, très souvent incomprise d'ailleurs: on peut critiquer des idées mais pas des personnes!

Chacun peut user de la liberté d'expression telle que déterminée par la décision de la cour européenne des droits de l'homme (Handyside c Royaume-Uni, 1976) dans des considérations qui s'imposent aux États membres comme la France et la Turquie par exemple: "La liberté d'expression constitue l'un des fondements essentiels d'une société démocratique, l'une des conditions primordiales de son progrès et de l'épanouissement de chacun. Sous réserve des restrictions annoncées, notamment dans l'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme, elle vaut non seulement pour les informations ou les idées accueillies avec faveur, ou recherchent comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent l'état ou une fraction quelconque de la population. Ainsi le veut le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture sans qu'il n'y ait pas de société démocratique ».

Vincent BONNAIRE, Directeur du Dispositif Education et Loisirs

Deux podcasts à écouter : 

- C'est dans ma tête. Se protéger et protéger ses enfants de l'horreur par la psychanalyste Claude Halmos.

L'assassinat de l'enseignant Samuel Paty devant son école, le 16 octobre dernier, nous a plongés dans l'horreur, une horreur d'autant plus insupportable qu'en frappant un professeur, elle frappait aussi les enfants et les adolescents. Comment faire face ?

Cliquez ici pour l'écouter (2 minutes)

 

- Liberté d’expression : faut-il changer la loi de 1881 ? par Raphaël Bourgois.

La liberté d'expression, proclamée en 1881, constitue l'un des fondements essentiels de notre société. Mais que dit la loi ? De quoi parle-t-on exactement ? La loi est-elle suffisamment claire ?

Cliquez ici pour l'écouter (49 minutes)

Des ressources pédagogiques :

- Une vidéo "C'est quoi la liberté d'expression ?" à visualiser ici.

- Des pistes pédagogiques via des ateliers philosophiques à retrouver ici.

Partager l’article
Publié le 16/11/2020

à lire également

🎄 Un menu de Noël "À emporter" à la Brasserie Traits d'Union ! 🎅

Lire la suite

Corbeilles et gourmandises à Traits d'Union !

Lire la suite

Laïcité et engagement citoyen : une journée de débats participatifs le 9 décembre 2020

Lire la suite