À la découverte des Assistantes Sociales

Nous sommes 4 assistantes sociales intervenant sur le DAMS (Dispositif d'Accompagnement Médico-Social). Chacune est rattachée à une plateforme, mais nous travaillons de manière transversale afin de permettre la réactivité nécessaire à l’urgence d’une situation ou pour équilibrer nos charges de travail respectives.

Nos missions auprès des personnes accompagnées et leur famille sont :

  • Accueil, information et orientation des jeunes afin de favoriser l’accès aux droits

  • Elaboration d’un diagnostic psycho-social au regard des situations particulièrement complexes

  • Accompagnement social dans le cadre de l’aide à la personne

  • Appui des familles dans la mise à jour des dossiers MDPH

  • Médiation auprès des organismes

En complément, nous avons des missions administratives, de veille juridique et sociale, de partenariat.

 

Situation d'une jeune accompagnée en PMO et scolarisée en ULIS Collège :

L’éducatrice référente me sollicite pour des tensions familiales importantes avec un rejet parental envers la jeune qui manifeste de l’opposition massive sur le plan de son comportement, avec détérioration de biens matériels au sein du domicile. Les parents décrivent aussi des passages à l’acte graves à l’égard de leurs animaux domestiques. Les parents ont perdu toute confiance envers leur fille.

Je rencontre les parents pour reprendre le contexte et réfléchir à des solutions d’apaisement. Un travail d’accompagnement par l’éducatrice, au domicile, se met en place, pour médiatiser les relations.

Je fais une demande d’accueil CAFS, avec l’accord des parents, et l’explique à la jeune ; je travaille également avec eux la séparation et mets en place des séjours de répit en colonie adaptée.

Ces solutions se sont mises en place avec une proximité continue avec l’ensemble des professionnels intervenant autour de la situation. La situation s’est apaisée pour la jeune et la famille.

 

Situation d’agression sexuelle – accès aux droits :

Je suis interpellée par la Directrice, suite à une agression sexuelle sur le site, pour une situation dont je ne suis pas référente.

Nous reprenons avec l’infirmerie la procédure : conduire la jeune à la CASEM, prévenir les parents, signaler, proposer une solution pour sécuriser et accompagner la jeune à son retour sur le DAMS.

Je rédige un signalement qui est transmis au parquet.

La situation est reprise par ma collègue ASS qui suit cette situation, avec les partenaires qui accompagnent les situations des deux jeunes concernés (assistants sociaux en charge de la MJIE, hôpital de jour), et en interne avec les professionnels du DAMS.

 

Demande d'une mesure de protection juridique (curatelle renforcée)

Dans le cadre d'une réunion de projet concernant un jeune mineur, majeur dans quelques mois, nous informons la famille sur la possibilité de mise en place des mesures de protection juridique. Le jeune ne sait pas lire ni écrire et est en grande difficulté dans la gestion d'un petit budget.

Je propose à la famille une rencontre avec le jeune afin d'évoquer ensemble les différents types de mesure de protection et la procédure. 

Le jeune exprime souhaiter être accompagné par une personne extérieure à la famille (association habilitée) au vu de la fragilité de la situation familiale. 

Madame est tout à fait consciente de la vulnérabilité de son enfant et souhaite commencer la procédure le plus rapidement possible.

J’ai accompagné le jeune à la constitution du dossier, à l’audience devant le juge, et à la lecture de la décision.

Mon travail a permis d'apaiser les angoisses de la maman et sécuriser le parcours du jeune afin qu'il puisse entrer dans la vie d'adulte sereinement.

Partager l’article
Publié le 23/02/2023

à lire également

Mano Canto

Lire la suite

Zoom sur les ateliers philo-fables à l'ALSH d'Ouges

Lire la suite

Le prochain concert chantsignes aura lieu le mercredi 22 mars à Auxerre !

Lire la suite