A la découverte de la télé-orthophonie

 

Durant cette période de confinement et suite aux demandes de certaines familles pour envoyer des activités, il a fallu trouver une alternative aux appels téléphoniques quotidiens.

La solution temporaire est le télé-soin via la plateforme de téléconsultation ClickDoc, plus particulièrement la télé-orthophonie, soit, des séances d’orthophonie en visio.

Cela a bien évidemment nécessité des adaptations conséquentes pour passer d'une séance en face à face à une séance en visio ! Toutefois, l’utilisation de la plateforme en elle-même est vraiment très simple. Aucune installation de logiciel, l’envoi par mail d’un simple lien avec un code d’accès personnel et le jeune accède à une salle d'attente virtuelle depuis laquelle il peut être "appelé" pour la séance. Vous avez également l’avantage non négligeable de pouvoir travailler sur un support commun en ligne.

L’atout principal du télé-soin est la réintégration du soin dans l'accompagnement du jeune. Il permet également d'avoir des contacts plus réguliers qu'habituellement avec les parents et de faire un retour après chaque séance. Les jeunes et leurs familles sont enthousiastes et demandeurs d’autant plus, ces dernières semaines alors que de nombreux parents décident de ne pas remettre leur enfant à l'école tout de suite.  

Toutefois, cette pratique ne touche qu’une petite proportion des 30 jeunes en suivi car les familles ne sont pas toutes équipées d’outils numériques pour accéder au télé-soin. Cela questionne quant à l'égalité des usagers d'accès au service, bien que les familles, pour certaines, pas toutes, puissent être intéressées.

Il est nécessaire de créer de nouveaux supports adaptés au télé-soin qui soient très interactifs pour capter l'attention de l'enfant car les décrochages sont fréquents de par l'environnement à la maison qui n'est pas toujours optimal. De plus, il n'est pas possible pour les jeunes de manipuler le matériel par conséquent ils sont plus passifs qu'habituellement.
Le télé-soin est donc une solution temporaire, qui répond au problème actuel mais qui est chronophage et ne peut, de mon point de vue, ne pas être envisageable à long terme.

Si vous souhaitez de plus amples informations ou tout simplement échanger autour de cette pratique, n’hésitez pas à vous rapprocher de Julia.

Julia VAN DAELE, Orthophoniste, Unité Nord, SESSAD  DAMS 21 PEP CBFC.

Partager l’article
Publié le 22/05/2020

à lire également

COVID-19 Mesures obligatoires dès votre arrivée dans un de nos établissements

Lire la suite

Enfants du SESSAD, résidents de l'EHPAD et riverains vont s'y retrouver

Lire la suite

Une vingtaine de professeurs ont été sensibilisés

Lire la suite