C'était Halloween à Aisey-et-Richecourt

 

Le 31 octobre 2019, le Château d’Aisey-et-Richecourt, centre de la délégation du Territoire de Belfort des PEP CBFC a été le témoin d’un procès en sorcellerie établi sur la base de rumeurs courant sur le domaine…

En effet, une soirée Halloween a été organisée par l’Office du Tourisme de Jussey. Sylviane CHIPAULT, Nadine LIETARD et Sébastien ROZE, administrateurs de la délégation, ont rencontré le directeur de l’Office du Tourisme, afin de bien préparer l’événement historique.

Plus de 600 personnes ont été embarquées mystérieusement dans cette aventure.

Les habitants d’Aisey-et-Richecourt, de Jussey et des alentours ont pu découvrir le Centre sous d’autres aspects. Tous les espaces ont été utilisés et le château magnifiquement mis en valeur par un impressionnant jeu de lumières : une troupe de théâtre de la compagnie Keichad de Besançon a déambulé la nuit de 19h à 23h30 dans le parc et l’orée de la forêt, le château a abrité une troupe de musiciens, les caves ont été habitées par des sorcières et des toiles d’araignées, les allées du château étaient bordées de cercueils ….

Nous voici en l’an 1660, veille de la Toussaint : le juge inquisiteur veut mettre fin aux folles rumeurs de sorcellerie. Les habitants costumés, après avoir enquêté et recherché des indices, assistent au procès de Charlotte de Richecourt et tranchent sur son sort.

Des animations organisées pour les enfants et les adultes (chasse aux loups, tirs aux monstres, saynètes …) et des régalades étaient dispersées dans le centre. 

On a pu également découvrir une exposition sur les chauves-souris. En effet, le Centre d’Aisey-et-Richecourt, site classé "centre protégé", abrite jusqu’à environ 500 rhinolophes.

Pour information, le château d’Aisey-et-Richecourt existait probablement au XIIIème siècle.

En 1956, la Fédération Générale des PEP fait l’acquisition de la propriété d’Aisey pour le compte de l’Association Départementale des PEP du Territoire de Belfort. Cette propriété appartenait alors aux demoiselles Husson de Sampigny. En 1958, le centre a accueilli les premières colonies de vacances et en 1974 les premières classes transplantées.


Nadine LIETARD, Présidente de la délégation du Territoire de Belfort

 

halloween_dd90

halloween_dd90

Partager l’article
Publié le 01/11/2019

à lire également

Retour sur le concours PEP'Crivains

Lire la suite

Interventions sur les secteurs sociaux et médico-sociaux du DEL pendant le confinement

Lire la suite

Séjours été 2020

Lire la suite