Cafés signes en visio pendant le confinement

 

Interprète diplômée au Dispositif Sensoriel et Moteur depuis début 2016, j’interviens en tant qu’interprète scolaire auprès de jeunes Sourds signants en intégration en classe ordinaire, ce qui consiste à leur rendre accessible, en Langue des signes, les cours dispensés par les professeurs.

La fermeture des établissements scolaires due à la crise sanitaire a mis fin à cette activité dans cette forme pendant le confinement. Bien que quelques solutions aient été trouvées pour continuer ma mission auprès des jeunes, ces nouvelles conditions ont limité mes interventions.

Ma cheffe de service, Isabelle Collin, m’a alors proposé de mettre à profit mes compétences linguistiques et mes connaissances du monde des Sourds pour animer, en visio-conférence, des temps d’échanges en langue des signes avec des collègues, à l’image des “café-signes” organisés régulièrement sur site depuis un an.

A l’origine, nous l’avions imaginé sur un seul créneau pour un groupe de seulement cinq personnes car l’outil ne permet pas la connexion de beaucoup de participants en même temps et, surtout, la langue des signes nécessite une place suffisamment importante à l’écran pour une réception confortable de la langue.

L'idée a été chaleureusement accueillie par l’équipe et a attiré de plus en plus de monde passant, au fil du temps, d’un seul groupe de cinq personnes à huit groupes ! Pour que tout le monde puisse échanger en langue des signes et surtout ose le faire sans pression, j’ai organisé les groupes en fonction de leur aisance dans la langue.

Chaque semaine était l’occasion d'échanger en langue des signes sur des thèmes généraux du quotidien ou sur des thèmes plus spécifiques pour répondre à un besoin professionnel, ou encore d’échanger à l’oral sur les bonnes pratiques dans l’accueil d’un public sourd, sur les subtilités de cette langue ou plus globalement sur les différences culturelles.

Ces rendez-vous hebdomadaires ont permis aux participants de conserver leurs acquis et d’être plus confiant dans leur capacité à s’exprimer en langue des signes, et au-delà de l’aspect linguistique, ces moments nous ont permis à tous de rompre l’isolement du télétravail.

Habituellement, je travaille peu sur le site et croise rarement mes collègues, j’ai d’autant plus apprécié ces instants riches en rencontres.

En conclusion, je trouve que c’est une belle expérience mais c’est encore les participants qui en parlent le mieux :

“Le café signe en visio est un moment agréable qui permet d'échanger en signes sans complexe, et avec le bénéfice de l'expertise de notre collègue interprète qui nous permet de progresser et de compléter notre vocabulaire. Je souhaite également poursuivre cette expérience riche, intéressante et instructive.” Julie

“Le visio-signe est un moment convivial et très professionnel permettant une poursuite de la formation. Ce moment est très complémentaire aux temps de formation de Visuel. J'espère que nous pourrons garder une régularité à la semaine pendant encore longtemps. Le fonctionnement en petit groupe permet à tous de s'exprimer et de progresser avec un œil averti et bienveillant pour nous corriger !” Amélie

“Le visio-café-signe est devenu un rendez-vous quotidien pour ma part qui me permet d'apprendre, de me perfectionner, de réviser, de pratiquer en petit groupe. Ces échanges sont riches sur le plan relationnel où les échanges sont libres et simples. Je recommande et j'espère sa poursuite à long terme après le déconfinement.” Jessica

“Rendez-vous hebdomadaire plus qu'appréciable permettant de réviser et prolonger les acquis de formations. Le tout en petit comité permettant à chacune de s'exprimer à son rythme et avec une SUPERviseuse très pédagogue !” Marie

“Beaucoup de plaisir à participer à ce café-signe qui nous permet de prendre le temps de "se voir" et de progresser. Très bonne initiative.” Anne

“Pour ma part, cela met effectivement un peu de "vrai peau" [expression en langue des signes, ndlr] dans cette période particulière et permet de corriger et d'être encore plus sensibilisée à la LSF...” Valérie

“Réactualisation des connaissances et plaisir d'en apprendre de nouvelles !” Justine

“Sincèrement, je suis ravie de participer aux café-signes au sein d'un groupe sympathique, bienveillant et surtout ayant le sens de l'humour. Merci à toi Lauranne de m'avoir proposée de me joindre à ce groupe. Mon niveau de LSF est mauvais mais ces cafés-signes me permettent de réviser, d'entretenir, d'apprendre des mots nouveaux et de mieux connaître la culture sourde.” Isabelle

“Se retrouver, signer, partager, apprendre à mieux se connaître aussi car nous parlons de tout. Ça fait du bien en ce moment. Indispensable quand on y a goûté. Merci Lauranne.” Florence

“Je trouve que notre groupe est agréable et stimulant. Le café-signes quant à lui permet d'une part de se retrouver entre collègues durant cette période spéciale et d'autre part de progresser au niveau de la LSF sur des sujets divers et spontanés. Beaucoup de vocabulaire est abordé et repris. Personne n'est en difficulté car il y a de l'entraide. Il permet donc de continuer à consolider ou à renforcer les acquis tout en passant un agréable moment.” Magali

“Pour moi, le café-signes me permet, déjà, de retrouver mes collègues et de pouvoir partager notre expérience de confinement. Bien sûr, en signant. Les sujets sont divers et permettent de réviser ou d'apprendre un panel de vocabulaire très divers (le confinement, la cuisine, le jardin, la chasse, l'école, les transports, la justice, la santé...) Chaque semaine, on reprend des signes vus les fois précédentes, on travaille aussi la syntaxe de la LSF et aussi, parfois, [Lauranne] nous as donné des précisions sur la culture sourde. On doit signer mais aussi comprendre ce que signent les autres. Le groupe est très bienveillant et dynamique. Bref moment très agréable où l'on se détend tout en bossant, idéal !!!” Isabelle

“Je dirais que c'est une chance d'avoir pu participer aux café-signes. Ça m'a permis de comprendre le fonctionnement de cette langue en 3D et d'acquérir certaines bases pour communiquer ! Plus largement, nos échanges m'ont permis d'avoir meilleure connaissance du public accompagné et des spécificités liées à la surdité.

C'est le gros point positif de ce confinement et travail à distance” Jeanne

 

 

Partager l’article
Publié le 23/06/2020

à lire également

Découvrez le site internet de notre ESAT Habilis !

Lire la suite

Concert jazzy et féminin à la MARPA L'Aube-d'Or

Lire la suite

Mini-camps au Cocico

Lire la suite