ESAT (ETABLISSEMENT ET SERVICE D’AIDE PAR LE TRAVAIL) HABILIS – CONDITIONNEMENT, BLANCHISSERIE, ESPACES VERTS, PETITS TRAVAUX
ESAT (ETABLISSEMENT ET SERVICE D’AIDE PAR LE TRAVAIL) HABILIS – CONDITIONNEMENT, BLANCHISSERIE, ESPACES VERTS, PETITS TRAVAUX
Coordonnées
9 rue des Cortots
21121 FONTAINE-LES-DIJON
Tél. : 03 80 55 02 02
Moyen d'accès

Bus ligne 10, direction Centre Commercial/Fontaine les DIjon, arrêt Cortots

Horaire
Lundi : 8h30-12h / 13h-16h45
Mardi : 8h30-12h / 13h-16h45
Mercredi : 8h30-12h / 13h-16h45
Jeudi : 8h30-12h / 13h-16h45
Vendredi : 8h30-12h / 13h-16h45
Directeur(trice)
Muriel LAFONT
Délégation de rattachement
Présentation

Il a pour double finalité de faire accéder, grâce à une structure et des conditions de travail aménagées, à une vie sociale et professionnelle, les personnes porteuses d’un handicap mental ou psychique tout en proposant différents types de prestations aux entreprises et aux particuliers (espace vert, blanchisserie...).

Mission

Habilis est un ESAT (Etablissement et Service d'Aide par le Travail), anciennement appelé "CAT".

Un ESAT est un établissement médico-social qui a pour finalité de faire accéder des personnes porteuses d’un handicap à une vie sociale et professionnelle grâce à une structure et des conditions de travail aménagées, en permettant à celles qui en ont manifesté le souhait et les capacités suffisantes de quitter la structure et d’accéder à un milieu moins protégé (travail en milieu ordinaire).

Un ESAT est simultanément une structure de mise au travail – il se rapproche à cet égard d'une entreprise – et une structure médico-sociale dispensant les soutiens requis par les personnes accompagnées pour l'exercice de leur activité professionnelle. Cette dualité constitue le fondement même d'un ESAT.

Habilis compte aujourd'hui 3 sites sur l'agglomération dijonnaise, il est le fruit du regroupement depuis 2013 de l'ESAT du Goéland (créé en 1983 sous l'égide du CHS) et de l'ESAT Fontaine (créé en 1996 par l'IME des PEP CBFC).

L'établissement a un agrément pour 131 places à temps plein, et accueille environ 140 travailleurs en situation de handicap intellectuel, psychique, sensoriel ou moteur. La moyenne d'âge des travailleurs est de 38 ans et la répartition femmes-hommes est de 45% - 55%. L'accueil se fait à temps complet (35 heures/semaines) ou à temps partiel (ce mode d'accueil concerne environ 25% des personnes accueillies).

 

Habilis propose sur ses 3 sites de l'agglomération dijonnaise une large palette d'activités professionnelles en fonction des souhaits et aptitudes des travailleurs :

- Blanchisserie

- Imprimerie

- Sérigraphie

- Conditionnement/façonnage

- Restauration

- Espaces verts

- Encadrement

- Petits travaux de bâtiments

 

Par ailleurs, un nombre croissant d'interventions se font directement dans les entreprises clientes : soit par le biais d'une équipe de travailleurs encadrés par un professionnel de l'ESAT, soit par le biais de la mise à disposition d'un travailleur au sein de l'entreprise.

Habilis est doté d'infrastructures et d'équipements professionnels adaptés à chaque activité et proches de ceux des entreprises du milieu ordinaire. Ainsi, les apprentissages professionnels se font en "conditions réelles" pour les travailleurs. Certains équipements sont adaptés si besoin pour des raisons de sécurité ou d'ergonomie. Les postes de travail intègrent quand cela est nécessaire les contraintes liées au handicap (station debout, mobilité, port de charges,…). Les outils pédagogiques en atelier (consignes, modes opératoires,…) sont adaptés aux difficultés de lecture et de compréhension des travailleurs.

Les travailleurs développement un parcours professionnel au sein ou à l'extérieur de l'ESAT selon un projet individuel qu'ils définissent en collaboration avec l'équipe de professionnels de l'établissement. Ce projet est individualisé, évolutif, adapté aux souhaits et capacités de chaque travailleur. Il vise à maximiser l'autonomie et l'épanouissement socio-professionnel de la personne accueillie tout au long de son parcours.

Le travail dans les ateliers est organisé par les moniteurs d'atelier et les éducateurs techniques spécialisés. Ils sont chargés d'encadrer et de former les travailleurs à leur poste de travail, d'organiser la production et les prestations, de contrôler la qualité et la satisfaction des clients. Ils assurent le suivi des projets individuels des travailleurs, repèrent les difficultés et les points forts, mettent en place des aides pédagogiques et travaillent en collaboration avec l'équipe médico-sociale (éducatrice spécialisée, animatrice des soutiens, infirmier en psychiatrie, psychologue, psychiatre, chef de service,…) pour la mise en place des étayages nécessaires au bon déroulé du projet socio-professionnel.

 

Au-delà des acquis professionnels au sein de l'atelier ou en entreprise cliente, de nombreux outils sont mobilisés par l'équipe médico-sociale dans le cadre des projets individuels des travailleurs :

- plan de formation professionnelle : un plan de formation annuel est établi en partenariat avec notre OPCOM "Unifaf" ; il comprend des formations individuelles ou collectives et des accompagnements à la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) ; il concerne chaque année plus de la moitié de l'effectif des travailleurs

- stages en ESAT ou en milieu ordinaire de travail : en fonction de leur projet individuel, les Travailleurs peuvent effectuer des stages de quelques semaines dans un autre ESAT ou une entreprise afin de découvrir un autre environnement de travail ou de préparer un projet de sortie de l'établissement

- soutiens médico-sociaux individuels ou collectifs : de nombreuses activités sont mise en place en fonction des besoins des Travailleurs et de leurs projets individuels (soutien scolaire, code de la route, habilités sociales, confiance en soin, activités de jour en CATTP ou CMP,…)

- entretiens avec la psychologue ou le psychiatre : des temps individuels sont organisés à la demande des Travailleurs ou sur proposition des professionnels encadrants

- séances de sensibilisation : des partenaires extérieurs interviennent dans l'établissement sur des thèmes de prévention et promotion de la santé

- manifestations et événements : tout au long de l'année, des événements organisés au sein de l'établissement (galette des rois, journée champêtre, barbecue, repas de Noël,…) et permettent aux Travailleurs handicapés et au personnel d'encadrement de partager des moments conviviaux ; de même, certains Travailleurs participent à des manifestations organisés par des partenaires extérieurs (tournoi de foot adapté, marche pour la santé mentale, course Odysséa,…)

 

Et parce que la capacité à mener une activité professionnelle est étroitement liée aux conditions de vie et de santé en général, Habilis aide également les travailleurs à trouver des structures et des solutions sur les aspects de l'hébergement, des soins, des loisirs,…. Pour cela, l'établissement s'appuie sur un réseau important de partenaires : foyers d'hébergement, services d'accompagnement à la vie sociale, services de protection des majeurs, services d'activités sportives et culturelles,…

Les travailleurs handicapés sont sollicités pour participer activement à la vie de l'établissement, que ce soit au travers des activités professionnelles, des activités de soutien, des manifestations festives,…

Des représentants des travailleurs (2 par atelier soit 12 en tout sur l'établissement) sont également élus tous les 3 ans et participent à des réunions périodiques où ils peuvent s'exprimer sur l'organisation de l'établissement (locaux, équipements, manifestations, …). Ces 12 représentants des travailleurs participent également, avec les représentants des parents et de l'association, aux 3 Conseils à la Vie Sociale (CVS) organisés chaque année dans l'établissement.

Les travailleurs peuvent rester toute leur carrière professionnelle à l'ESAT Habilis, changer de métier ou d'atelier, changer d'ESAT (en Côte-d'Or ou dans un autre département). Ils peuvent aussi choisir - après quelques années à l'ESAT - de rejoindre le milieu ordinaire de travail (en entreprise ou en entreprise adaptée). Tous ces parcours sont accompagnés par les professionnels de l'ESAT ainsi que par notre réseau de partenaires en formation et insertion professionnelle.

 

Voici quelques exemples de parcours au sein d’Habilis :

- Véronique est entrée à la blanchisserie à sa sortie de l'IME ; elle a progressivement appris à se servir de la calandre, des séchoirs, des machines ; puis elle s'est formée au repassage à la main des vêtements ; depuis quelques années, elle intervient une fois par semaine à la boutique de blanchisserie où elle réceptionne et enregistre le linge que des clients particuliers apportent à laver ou repasser ; il y a 2 ans, elle a fait un stage en blanchisserie dans un autre ESAT de Dijon pour voir comment il fonctionne et confirmer son autonomie dans les transports en commun. Le mois prochain, elle commencera une formation "confiance en soi" de 28 heures qui s'étalera sur 2 mois. La blanchisserie, c'est un métier qu'elle adore, elle a même été élue par ses collègues pour les représenter au CVS (Conseil à la Vie Sociale).

- Axel a commencé sa carrière dans une entreprise, mais il dû quitter son emploi et ne pas travailler pendant plusieurs années car il avait besoin de soins pour stabiliser sa maladie ; il vit en foyer et est autonome pour ses repas et l'entretien de son logement. Il est entré à l'ESAT il y a 3 ans et apprécie de reprendre une activité professionnelle dans un environnement adapté à sa situation. Comme il a son permis de conduire, le matin il fait des livraisons avec un véhicule de l'ESAT et l'après-midi il travaille en imprimerie ; pour cela, il a été formé à l'utilisation de la presse numérique que l'établissement a installée récemment. La semaine prochaine, il va faire un essai en mise à disposition à mi-temps dans une banque pour faire de la numérisation de dossiers.

- Marc est entrée à Habilis il y a 10 ans, après avoir travaillé dans un ESAT du sud de la France. Il est d'abord entré au conditionnement, sur une activité pharmaceutique de tri et conditionnement de pansements. Il y a appris la précision, les procédures, les règles d'hygiène,… Aussi quand Habilis a décidé de créer une activité restauration, c'est tout naturellement qu'il a posé sa candidature. Lui qui a toujours aimé cuisiner, il a pu suivre une vraie formation "restauration" pendant 1 an au CFA La Noue ; il a fait son stage pendant plusieurs mois dans un restaurant d'entreprise où l'équipe lui a beaucoup appris. Aujourd'hui, après 4 années passées à L'Intervalle, c'est lui qui accueille les nouveaux et leur explique le fonctionnement du restaurant. Il est polyvalent sur la préparation des entrées/desserts, la plonge et le service en salle. Il se dit qu'il aimerait bien travailler en milieu ordinaire, mais cela lui fait un peu peur ; alors pour commencer, il va faire un stage de 3 semaines dans un restaurant.

- Olivier est proche de la retraite, il est à l'ESAT depuis plus de 30 ans et fait partie des anciens. Il a vécu toutes les évolutions de l'établissement et a vu le changement des différents métiers. Sa spécialité, c'est le façonnage, car il apprécie le travail méticuleux et précis, mais surtout la diversité des travaux confiés à l'atelier. Bien sûr il y a certains travaux qui reviennent régulièrement, mais les clients sont nombreux et ont des demandes particulières, notamment quand il s'agit de monter des supports publicitaires ou de faire des mailings. Un jour par semaine il intervient sur le ménage des locaux de l'établissement, en complément de la société de nettoyage extérieure. L'année prochaine, il partira en retraite et il appréhende un peu ; mais l'établissement l'a inscrit sur une formation pour préparer les Travailleurs d'ESAT à cette "nouvelle vie".

- Estelle a choisi les espaces verts car elle apprécie de travailler au grand air et la diversité des chantiers. Elle travaille en équipe de 7 avec un Moniteur d'Atelier et des collègues Travailleurs. Au fil des années, elle a appris à se servir des différents outils (tondeuse, taille-haie, fil,…) et à appliquer les règles de sécurité. Grâce à un financement Unifaf, elle a pu passer son permis avec un accompagnement spécifique de l'éducatrice spécialisée de l'ESAT. Elle a dû passer plusieurs fois le code mais elle a persévéré et aujourd'hui elle a son permis et peut conduire certains véhicules de l'établissement pour des chantiers espaces verts de proximité. Elle fait alors partie d'une équipe autonome de 3 travailleurs sous la supervision ponctuelle d'un moniteur d'atelier qui passe régulièrement les voir dans la journée pour faire le point

L’équipe/plateau technique

L'équipe d'Habilis est composée :

- de plusieurs ateliers de production : les moniteurs d'atelier et les éducateurs techniques spécialisés organisent les activités professionnelles et accompagnent au quotidien les travailleurs handicapés dans leur travail ; chaque travailleur a un moniteur d'atelier "référent" qui est son interlocuteur privilégié au sein de l'ESAT et le garant de l'évolution de son projet socio-professionnel

- d'un plateau technique médico-social : les professionnels (éducatrice spécialisée, animatrice des soutiens, infirmier en psychiatrie, psychologue, psychiatre) mettent en place - en coordination avec les moniteurs d'atelier et les éducateurs techniques spécialisés - des actions personnalisées de soutien médico-social et assurent la coordination de l'accompagnement avec les partenaires extérieurs (familles, organismes d'hébergement, établissements sanitaires, organismes de protection judiciaire, SAVS,…)

- des services de gestion : le secrétariat/ressources-humaines et la comptabilité

- de la direction (chefs de service de production, chef de service médico-social, directrice d'établissement et de dispositif)

Zone d’intervention

L'ESAT Habilis compte 3 sites sur l'agglomération dijonnaise :

- Cortots (Fontaine-Les-Dijon) : entretien d'espaces verts, blanchisserie, conditionnement, petits travaux de bâtiment

- Goéland (Parc Valmy - Dijon) : imprimerie, sérigraphie, façonnage, encadrement

- L'Intervalle (Parc Valmy - Dijon) : restauration

L'accueil des travailleurs se fait en fonction de l'activité professionnelle choisie et du type de handicap.

Modalités d’admission

L'ESAT Habilis accueille des personnes porteuses d'un handicap mental, psychique, sensoriel ou moteur. Ses locaux sont adaptés à l'accueil de personnes à mobilité réduite.

Pour demander une admission en ESAT, la personne en situation de handicap doit bénéficier d'une orientation en ESAT de la part de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Cette orientation est délivrée à partir de l'âge de 20 ans mais peut être octroyée exceptionnellement dès l'âge de 16 ans.

Pour obtenir cette orientation ESAT auprès de la MDPH, la personne handicapée doit remplir une de ces 2 conditions :

-  avoir une capacité de travail inférieure à 1/3 de la capacité de travail d’une personne valide,

- ou avoir besoin d’un ou plusieurs soutiens médicaux, éducatifs, sociaux ou psychologiques.

L'orientation ESAT prononcée par la MDPH génère une demande auprès des ESAT adaptés à la situation de la personne, par le biais du système Via Trajectoire. Elle est alors inscrite en liste d'attente et est contactée par l'établissement quand une place se libère.

Lorsqu'une place est disponible dans l'atelier choisi par la personne, un dossier d'admission est rempli par la personne accueillie ou son entourage (famille, curatelle,…) et un entretien d'admission est organisé avec le Moniteur d'Atelier référent et le Chef de Service Médico-Social. Le fonctionnement de l'établissement et les documents administratifs sont présentés à la personne accueillie.

La personne accueillie en ESAT n’a pas le statut de salarié soumis au Code du travail. Elle ne bénéficie pas d’un contrat de travail et ne peut faire l’objet d’un licenciement. Elle est liée à l’ESAT par un contrat de soutien et d’aide par le travail qui est établi par l'établissement en conformité avec le Code de l’Action Sociale et des Familles.

Ce contrat est signé dans le mois qui suit l'admission. Pendant les 6 premiers mois qui suivent l'admission, la personne accueillie est en période d'essai (renouvelable une fois) avant confirmation de son admission définitive. Pendant la période d'essai, le point est fait régulièrement entre la personne accueillie et les professionnels de l'ESAT afin de s'assurer que l'intégration se déroule bien et de recueillir les souhaits et les besoins d'accompagnement. A l'issue de ces 6 premiers mois, un entretien est organisé avec le Moniteur Référent et un professionnel médico-social afin de définir et formaliser le Projet Individuel d'Accompagnement (PIA) de la personne accueillie.

Ce PIA est ensuite actualisé chaque année ; il est co-construit entre la personne accueillie et les professionnels de l'ESAT et porte sur les activités et compétences techniques, les besoins de formation, les actions de soutien médico-social, l'autonomie, le parcours socio-professionnel,…

Financeurs
Documents multimédia
Facade du site des Cortots
Un travailleur espaces verts
Un autre travailleur espaces verts
Habilis

Actualité

Une classe externalisée au CFA de Quetigny pour les jeunes du dispositif IME-SESSAD-Services mutualisés

Lire la suite

Les PEP90 ont rejoint Les PEP CBFC !

Lire la suite

Signature officielle d'un partenariat culturel avec la ville de Chenove

Lire la suite